Accès direct au contenu

Copains comme cochons

Liga Rami se fait un nouveau pote

le10sport

Adil Rami veut garder sa place de titulaire du côté de Valence. L'ancien lillois a déjà trouvé l'astuce : il cherche à sympathiser au maximum avec son compère de la défense centrale.

Pour rester indispensable aux yeux d'Unai Emery, son nouvel entraîneur, Adil Rami ne compte pas le séduire éternellement. Il mise d'avantage sur sa belle complémentarité avec Viktor Ruiz avec qui il forme le duo défensif de Valence. Au bout de seulement deux apparitions côte à côte, Marca parle ainsi "d'une paire ravie de se connaître" et qui continue de "dégager un sentiment de sécurité" . Depuis ses débuts difficiles à Santander (4-3), la doublette n'a plus été prise en défaut. Bref, "l'alchimie est totale" résume le quotidien espagnol. Une belle reconnaissance pour l'international français. 

Ricardo Costa fait la gueule

Contraint de cirer le banc, Ricardo Costa est la principale victime du jeune couple fatal. Dernière recrue en défense centrale, il était pourtant l'une des principales menaces avec Antonio Barragan. Il faut diviser pour rêgner, non ? Rami connaît bien ses classiques.