Accès direct au contenu

La Revue de Presse

L'Espagne se déchire pour Ronaldo

Les buts de Ronaldo font débat en Espagne, le Barça savoure son titre, les champions se suivent au Brésil... Toute l'actu étrangère est dans la Revue de Presse du 10.

ESPAGNE

LO NUNCA VISTO, CR39 (Marca) / 38 GOLES ! ... Y FALTA LA VISITA DEL ALMERIA (As)

DU JAMAIS VU, CR39 / 38 BUTS ! … ET IL MANQUE LA RECEPTION D’ALMERIA

Marca : Cristiano est déjà une légende. Il dépasse Zarra et Hugo Sanchez et devient le plus grand buteur de la Liga : 39 buts. Il clôt les débats concernant le Pichichi. Ronaldo : « Cette saison peut devenir la meilleure vu la quantité de buts que j’ai marqués. »

As : Cristiano est déjà à hauteur de Zarra et Hugo Sanchez. Ronaldo : « C’est un honneur d’avoir égalé deux grands noms du football. »

38 ou 39 ? Le nombre de but inscrits par Ronaldo fait débat en Espagne. As titre sur les 38 buts du Portugais alors que Marca s’extasie devant les 39 de ce dernier. Qui a raison ? Officiellement, selon les statistiques de la Liga, Cristiano en est à 38 buts en Liga. As utilise donc les « vrais » chiffres. En début de saison, CR7 avait tiré un coup-franc qui après déviation de Pepe a atterri dans les filets. La Liga a décidé d’attribuer le but au défenseur madrilène alors que Marca n’acceptant pas cette décision compte depuis ce jour un but en plus à Ronaldo. Une différence qui pourrait faire parler si lors du dernier match l’attaquant blanco ne parvenait pas à marquer. Pour les uns, le Madrilène égaliserait le record de Sanchez et Zarra, pour les autres il le dépasserait.

SALUDA AL TRICAMPEON (Mundo Deportivo) / VIVA LA LIGA ! Y A POR LA CHAMPIONS (Sport)

SALUER LE TRIPLE CHAMPION / VIVE LA LIGA ! ET MAINTENANT LA LIGUE DES CHAMPIONS

MD : Le Camp Nou célèbre la Liga dans un prélude de la finale à Wembley.

Sport : L’apothéose pour la Liga dans le Camp Nou avec un match nul sans but contre le Deportivo.

En Catalogne, les journaux sont logiquement sur la même longueur d’onde puisque hier le Barça a fêté son titre et présenté le trophée de la Liga à ses supporters. Une belle fête malgré le match nul concédé contre le Depor (0-0). Les Catalans ont bien savouré et se tournent maintenant vers la finale à Wembley.

ITALIE

NAPOLI = CHAMPIONS

NAPOLI = LIGUE DES CHAMPIONS

Egalité après le but d’Eto’o : Ils sont troisièmes et peuvent faire la fête. L’Udinese à un point d’être sûr de finir quatrième.

Le Napoli a concédé le nul contre l’Inter mais assure sa place qualificative pour la Ligue des Champions. Le président De Laurentiis et son club seront présents dès la phase des groupes de la coupe aux grandes oreilles. Le seule doute reste l’entraîneur : Mazzarri, restera ou pas ? Toujours pas de réponse. Annoncé à la Juventus, son futur est incertain car Del Neri s’accroche à son poste.

Pour la quatrième place, l’Udinese se rapproche du rêve. Avec les défaites de la Roma à Catane et de la Juve à Parme, les Bianconeri d’Udine ne craignent plus que la Lazio. Mais grâce à la différence de but, un point suffirait aux Zebrette pour atteindre cette Ligue des Champions. 

ROYAUME-UNI

FERGUSON : « WE SHOULD WIN IT EVERY YEAR »

FERGUSON : « ON DEVRAIT LA GAGNER TOUS LES ANS »

Le Daily Mail célèbre le grand homme de Manchester United mais aussi de la Premier League : Sir Alex Ferguson. Le quotidien britannique décide de mettre en avant à travers des dates charnières celui qui a fait de ManU le club qui a amassé le plus de trophée de champion d’Angleterre. 1992 : Fergie est parti chercher Eric Cantona à Leeds. 2002 : l’entraîneur mancunien avait annoncé la fin de sa carrière encouragé par sa femme, depuis il a gagné 11 titres majeurs. 2003 : après un match de préparation contre le Sporting Lisbonne, l’Ecossais recrute un jeune prodige pour 12 millions de livres, Cristiano Ronaldo a trouvé son mentor. 2006 : Fergie recrute rarement au mois de janvier, mais cette fois le manager des Red Devils avait eu du flair en s’offrant Vidic et Evra, deux des meilleurs défenseurs de l’histoire de Manchester selon le quotidien.

ARGENTINE

BOCA CARNAVAL !

LE CARNAVAL DU BOCA !

Palermo pleure d’émotion : il dit au revoir à Boca avec son 18ème but contre le River. Carrizo a ouvert la marque contre son camp et Boca a fêté le deuxième but. 

Le Superclasico s’était hier soir ! Comme nous vous l’avions promis dans le dernier numéro du 10 Sport, les supporters du Boca étaient en feu. La Bombonera a accueuilli le match de l’année en Argentine et le Boca s’est imposé à domicile 2-0. Le gariden du River met le premier but contre son camp mais le deuxième est l’œuvre du bientôt retraité mais mythique Martin Palermo qui a dit au revoir à Boca de la plus belle des manières.

BRESIL

BICAMPEÃO ABSOLUTO

DOUBLE-CHAMPION ABSOLU

Le Peixe (Santos) bat le Timão (Corinthians) à domicile, avec des buts d’Arouca et Neymar. Muricy, l’entraîneur de Santos, se penche désormais vers la Libertadores.

Pour la deuxième fois consécutive, Santos est champion de São Paulo. Après Flamengo champion de Rio, c’est au tour de Neymar et ses compagnons de soulever leur coupe régionale pour la deuxième saison consécutive. Les Corinthians de Ronaldo et Adriano n’ont pas pu lutter face aux prodiges des Peixes, Neymar et Ganso. Prochain objectif : la Copa Libertadores.

INTER E CAMPEÃO GAUCHO 2011

INTER EST CHAMPION GAUCHO 2011

L’Internacional est champion de Porto Alegre 2011. Les rouges et blancs se sont imposés 3-2 contre le Grêmio, club formateur de Ronaldinho. Les champions régionaux se suivent et selon la presse brésilienne, l’Internacional Porto Alegre est le favori pour le Brasileirão. Peu médiatique comparé aux clubs de Rio ou de Sao Paulo, l’Internacional est comme tous les ans une des meilleurs équipes d’Amérique du Sud.