Accès direct au contenu

Sale gosse

Le jour où Fabregas a craché sur Ballack

Le jour où Fabregas a craché sur Ballack

Cesc Fabregas a bien du mal à se dépêtrer de son altercation avec Frédéric Kanouté. La presse espagnole a déjà ressorti des vieux dossiers de son passé de mauvais garçon. Et ça fait mal.

L’affaire fait grand bruit depuis le week-end dernier. L’« affaire », c’est évidemment, l’altercation entre Cesc Fabregas et Frédéric Kanouté, qui s’est déroulée lors du match entre le FC Barcelone et le FC Séville. Selon le dernier cité, Fabregas lui aurait proféré des propos racistes, démentis dans la foulée par le milieu de terrain du Barça. Pour s’expliquer, les deux hommes ont eu une discussion téléphonique, initiée par l’ancien Gunner. Tout pourrait être beau dans le meilleur des mondes si le passé trouble de Fabregas ne venait pas de resurgir.

Un fait qui remonte en 2005
Celui qui se fait ainsi passer pour le gendre idéal n’avait pas brillé par son élégance lors du match entre Arsenal et le Bayern Munich en 2005. Auteur d’un tacle sévère sur Michael Ballack, il s’était approché de lui pour lui cracher au visage. On notera la réaction de Bixente Lizarazu, jamais le dernier pour défendre un partenaire... Interrogé à ce sujet, Fabregas a déclaré se rappeler de cette histoire mais a nié le crachat. Selon lui, il s’est juste rapproché de lui pour le sermonner verbalement.

On vous laisse vous forger votre propre opinion :