Accès direct au contenu

Vierigate

L’Inter condamné pour avoir mis Vieri sur écoute !

Selon les médias italiens, la justice transalpine aurait condamné l'Inter Milan à un million d'euros de dommages et intêrets pour avoir espionné Christian Vieri entre 1999 et 2005. Le joueur avait en effet découvert en 2006 l'existence de fichiers audio provenant de ses communications personnelles. La compagnie Telecom Italia, complice de ce scandale, a également fait l'objet d'une condamnation.