Accès direct au contenu

Dépressif

Julio Cesar marche seul pour rentrer

L'Inter Milan s'éloigne des quarts de la Ligue des champions à cause d'une erreur de Julio Cesar face au Bayern Munich (0-1). Déprimé par sa boulette, le gardien de l'Inter a préféré rentrer seul chez lui.

A force de plier sous les assauts bavarois, l’Inter Milan a rompu sur son terrain face au Bayern Munich (0-1) en 8e de finale de la Ligue des champions. Mais aussi logique soit-elle, cette défaite a surtout été provoquée par la faute de main de Julio Cesar dans les arrêts de jeu sur une frappe d'Arjen Robben. Et comme Julio Cesar, qui avait pleuré à son retour au Brésil après s’être déchiré en quarts de finale du Mondial face aux Pays-Bas (2-1), est un sensible, la dépression le guettait mercredi.

Julio Cesar : sa voiture reste au stade
Julio Cesar a ainsi laissé sa voiture dans le parking de San Siro, préférant rentrer à pied et seul à son domicile qui se trouve à courte distance du stade. Auparavant, le gardien s’était excusé auprès de ses coéquipiers puis des fans de l’Inter Milan. Sensible le garçon…

La boulette de Julio Cesar en vidéo :