Accès direct au contenu

Maladies, blessures…

Euro : l’Angleterre va perdre encore un cadre ?

Roy Hodgson

Déjà en difficulté pour composer sa défense, Roy Hodgson doit faire face à un nouveau contretemps. Ashley Cole n’a pas pris part à une réception hier soir, victime de problèmes gastriques qu'il était.

Après la polémique Rio Ferdinand, les forfait de Cahill, Barry et Lampard, ainsi que les restes des blessures de Terry et Parker, le secteur défensif de la sélection anglaise a eu son lot de mauvaises surprises. Mais la série noire reprend puisqu’un un autre défenseur inquiète désormais Roy Hodgson.

Au tour d’Ashley Cole
Le latéral de Chelsea souffre de problèmes gastriques qui l’ont empêché d’accompagner ses coéquipiers lors d’une réception officielle jeudi. Incapable de sortir de sa chambre d’hôtel, Ahsley Cole est attendu pour des examens qui détermineront la durée de son mal. Mais l’ancien Gunner devrait tout de même être opérationnel pour lundi, sauf si Hodgson lui préfère Leighton Baines. D’autres joueurs du secteur défensif sont également passés par l’infirmerie afin de rassurer Hodgson.

La défense reprend des couleurs
C’est notamment le cas de John Terry, qui se plaignait de douleurs à la cuisse et aux adducteurs mais qui devrait lui aussi être aligné aux côtés de Lescott face aux Bleus. Juste devant, Scott Parker s’est définitivement remis de ses problèmes récurrents au tendon d’Achille, qui ne seront plus un obstacle à sa probable association avec Gerrard dans l’entrejeu anglais. Enfin dernier souci, et pas des moindres, comme nous vous l’annoncions hier, Jermain Defoe a perdu son père dans la nuit de mercredi à jeudi, mais l'attaquant des Spurs reste néanmoins disponible pour la rencontre face à l’équipe de France.

Eric Bethsy