Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

CM 2022 - Qatar : Platini persiste et signe !

Michel Platini

Michel Platini n’en démord pas : « Ce n’était pas une erreur de voter pour le Qatar ». Dans les colonnes du quotidien Bild am Sonntag, le président de l’UEFA a une nouvelle fois défendu le choix du Qatar pour le Mondial 2022. Il a également assuré qu’il ne considérait pas comme un obstacle les relations professionnelles de son fils avec ce pays. « Mon fils a été approché pour travailler pour les Qatariens non pas parce qu'il est mon fils mais parce qu'il est un bon avocat », a-t-il souligné avant d’ajouter : « Quel père serais-je si j'interdisais le travail à mon fils parce que je vais être critiqué ? » Satisfait que le Qatar « soit maintenant sous la pression internationale » en raison des critiques qui le visent au sujet du mauvais traitement des ouvriers, Platini a, par ailleurs, répété que ce Mondial devrait se disputer en hiver.