Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Cet ancien du club qui assure la défense de Zinedine Zidane

Si Zinedine Zidane est moins critiqué depuis la victoire du Real face au PSG, le Français l’était vivement avant cette rencontre. Predrag Mijatovic, ancien de la Casa Blanca, a tenu à prendre sa défense. 

Cette saison, le Real Madrid n’est pas au mieux. Distancé en championnat par le Barça et actuellement troisième derrière l’Atlético, le club de la capitale espagnole était vivement critiqué, que ce soit les joueurs ou l’entraîneur. Néanmoins, en Ligue des Champions, Zinedine Zidane et ses hommes se sont donnés un peu d’air en s’imposant face au PSG et se qualifiant pour les quarts de finale. Predrag Mitajovic, ancien joueur madrilène a d'ailleurs tenu à prendre la défense de Zidane malgré les résultats décevants de la première partie de saison. 

« Combien de temps va-t-il rester ? Personne ne le sait »

Dans un entretien accordé à Marca, Mitajovic déclare : « Zidane a été beaucoup critiqué malgré les huit titres qu’il a gagnés. Ces critiques étaient-elles fondées ? Il s’agit du Real et à Madrid rien ne vaut la gagne. Il faut gagner, toujours, toujours, toujours. Et chaque année. Tout contretemps devient un problème majeur. Au Real, il y a de la pression. Les joueurs et Zidane, qui connaît parfaitement la maison, le savent parfaitement. Il a fait un excellent travail en deux ans et demi, mais il sait très bien que personne n’a de crédit ici. Si les joueurs qui ont marqué beaucoup de buts ne marquent plus pendant trois matchs, tout le monde devient nerveux. C’est le Real, le seul club qui peut vous mettre en lumière un instant puis vous couler dans la foulée. Si vous n’êtes pas préparé, vous allez souffrir. Zidane le sait et je pense qu’il comprend aussi l’attitude de certains supporters et de la presse. Je le vois très calme, il sait très bien ce qu’il fait et il y a ces titres. Combien de temps va-t-il rester ? Personne ne le sait. Madrid est comme ça, il le sait et est tranquille. Il n’est jamais nerveux parce qu’il connaît la maison ».

Articles liés