Accès direct au contenu

Pas mauvais celui-là

Espagne-Italie : la grosse prestation de Thiago Motta

Thiago Motta

Titulaire contre l’Espagne aux cotés de Pirlo et Marchisio, le Parisien Thiago Mottaa livré une très bonne prestation avec la Squadra Azzura. Les tifosi et les supporters parisiens peuvent être très optimistes sur son état de forme.

Sa réputation de boucher fait parfois oublier ses qualités athlétiques, techniques. Thiago Motta, l’homme qui tourne en moyenne à un carton jaune par match, n’a pas été averti contre l’Espagne mais au contraire, a offert un match de très haute volée. A la différence du PSG, le milieu de terrain évoluait un peu plus libre. Pirlo étant placé au poste de milieu défensif, le numéro 5 Italien a souvent fait le lien entre l’attaque et la défense. Toujours dans le bon rythme, il n’a pas hésité à prendre ses responsabilités et à orienter le jeu, surtout en première période. Beaucoup plus appliqué qu’en Ligue 1, Motta a fait attention à ses interventions, n’est pas allé justifier chaque fautes auprès de l’arbitre. Un peu plus discret, il s’est concentré sur son jeu, et le résultat était là !

Plus fort que Iniesta et Xavi.
En première mi-temps, Thiago Motta a été le seul joueur à avoir réussi toutes ses passes (19/19), même Xavi et Iniesta n’ont pas fait mieux. Mais en plus d’être le métronome de son équipe, il a aussi été le joueur le plus dangereux (avec Cassano), et s'est procuré la plus belle occasion italienne en première période. Avec un Balotelli en petite forme, c’est son duo avec l’attaquant du Milan AC qui a fait des merveilles. A la 45e minute, Cassano hérite du ballon à droite de l’attaque et centre au premier poteau. Motta coupe d’une sublime tête plongeante mais Casillas réalise un superbe arrêt réflexe. En seconde période, le milieu de terrain est descendu d’un cran et s'est concentré sur ses tâches défensives, toute comme l’équipe italienne. Même s’il n’est pas impliqué sur le but de Di Natale, Motta est remplacé a la 89e minute, sous les applaudissements des tifosi présents au satde. Sur son visage se lisait la fatigue de sa prestation mais aussi une certaine satisfaction. Espérons qu’il garde ce niveau jusqu’au bout de la compétition et à la reprise avec le PSG.

Benjamin Bouchard