Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - Nasri : « J’ai voulu tout oublier… »

Samir Nasri, équipe de France

Auteur d’un bon début de saison avec Manchester City, Samir Nasri est revenu sur sa dernière année écoulée et l’arrivée de son nouvel entraîneur, Manuel Pellegrini. Bien que Manchester City ne pointe qu’à une triste huitième place de Premier League, Samir Nasri savoure cette nouvelle saison. Après plusieurs moments délicats, notamment avec l’équipe de France et ses trois matchs de suspension après son écart de comportement à l’Euro 2012, le meneur de jeu semble enfin être en pleine possession de ses moyens. De retour sous le maillot Bleu, l’ancien marseillais annonce une grande saison avec Manchester City, comme il l'a déclaré lors d'une interview accordée au tabloïd Mirror.

Équipe de France - Nasri : «2010 ? Je n’ai pas envie de revivre cette situation»

« UN DES MEILLEURS CLUBS D’ANGLETERRE »
« La saison dernière a été un peu difficile pour moi, en raison du problème que j’ai eu à l’Euro et d’autres petits choses… Alors cet été, j’ai éclairci mes pensées pour revenir avec la détermination de faire une grande saison. J’ai voulu tout oublier. Maintenant, tout va bien. Je suis dans un des meilleurs clubs d’Angleterre, et c’est ce que je veux. J’ai le soutien fantastique de tous nos supporters, et ils ne méritent rien d’autre que le meilleur : gagner le titre. »

« IL A CONFIANCE EN MOI »
Samir a également évoqué les méthodes de management de son nouvel entraîneur, Manuel Pellegrini, qui lui rappelle tout particulièrement son ancien mentor d’Arsenal, Arsène Wenger. « Manuel Pellegrini me rappelle Arsène Wenger. Il a la même approche avec ses joueurs, il dit tout, quand ça va bien et quand ça l’est moins. Il est toujours constructif et vous savez toujours ce qu’il attend de vous. Je sens qu’il a confiance en moi, il me donne des responsabilités sur le terrain. Quand vous avez un entraîneur comme ça, vous voulez lui rendre cette confiance, et c’est ce que j’essaie de faire. »

Articles liés