Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : Le terrible aveu d’Olivier Giroud sur sa rivalité avec Karim Benzema…

Pendant plusieurs saisons, Olivier Giroud a été pris à partie par certains supporters de l’équipe de France qui lui reprochaient d’être là à la place de Karim Benzema. Une période qu’il a mal vécue.

C’est peu dire qu’Olivier Giroud n’a jamais fait l’unanimité en équipe de France. Et pourtant, avec lui à la pointe de leur attaque, les Bleus ont atteint la finale de l’Euro 2016 et sont devenus champions du monde cet été. Mais l’ancien Montpelliérain paie également le fait qu’aux yeux de certains il s’est retrouvé à la place de Karim Benzema. S’il n’est évidemment pas responsable de la situation de l’attaquant du Real Madrid, écarté de l’équipe de France depuis novembre 2015 suite à l’affaire de la sextape avec Mathieu Valbuena puis ses propos à l’encontre de Didier Deschamps, Olivier Giroud a été pris à partie par certains fans des Bleus, notamment juste avant l’Euro 2016 à domicile. Une situation qu’il a mal vécue.

«Les fans n’étaient pas satisfaits de moi parce que j’étais là et Benzema ne l’était pas»

Interrogé par le Guardian, Olivier Giroud est donc revenu sur cette période et reconnaît en avoir souffert. « C’était la période la plus difficile. Je n’ai jamais eu de problème avec Karim, même s’il n’est pas mon meilleur ami, et nous avons toujours passé du bon temps en équipe nationale. Mais les gens parlaient de nous comme si nous étions ennemis. Les fans n’étaient pas satisfaits de moi, pas à cause de ma contribution ou de mes performances sur le terrain, mais parce que j’étais là et Benzema ne l’était pas. Et c’était juste avant mon bon Euro. Le coach m’a défendu parce qu’il y avait de l’injustice. Mes performances étaient bonnes. Ce n’est pas moi qu’il fallait blâmer », confie l’attaquant de Chelsea dans des propos retranscrits par Foot Mercato.

Articles liés