Accès direct au contenu

Trop fort

Chelsea : déjà une Hazard dépendance ?

Eden Hazard

Une nouvelle fois passeur décisif et à l’origine du pénalty, Eden Hazard a activement participé à la victoire de Chelsea contre le promu Reading (4-2). A se demander ce que seraient les Blues sans lui.

Chelsea va bientôt boire de la bière belge une fois et manger des frites une fois si les performances d'Eden Hazard continuent d’être aussi efficaces. Sur la lancée de sa performance face à Wigan (2-0), le Belge a réussi un match plein lors de la victoire des Blues sur Reading (4-2) au point d’être un élément clé du dispositif mis en place par l’entraîneur Di Matteo. Lui, qui commence à comprendre que le Belge est une vraie pépite. «C’est un grand changement de passer de la Ligue 1 à la Premier League mais c’était un très bon début. Hazard est un jeune garçon plein de talent. On verra comment il grandit en tant qu’homme et à quelle vitesse il peut devenir un joueur important pour nous» a affirmé le coach italien.

A l’origine de trois buts

Rapide dans l’execution de gestes techniques, efficace dans le dernier geste, et toujours disponible pour le porteur du ballon, l’ancien Lillois a été un vrai poison pour la défense de Reading, obligée de faire des fautes pour l’arrêter. C’est d’ailleurs sur l’une d’entre elle qu’il va offrir le premier but à Franck Lampard (17’) suite à une faute dans la surface. Intenable et sur tous les fronts, il va continuer à provoquer quand Chelsea courait après le score (1-2) et c’est lui qui va amener le second but pour Cahill (69’). Véritable électron libre, il tentera même de tirer plusieurs fois au but mais l’ancien Lilois est un passeur né. C’est d’ailleurs lui qui va véritablement donner le quatrième but à Ivanovic (90+5’) en fin de match alors que le gardien de Reading lui courait après. Le seul pour lequel il n’est pas impliqué est le troisième de Torres, un but hors-jeu. Eden Hazard est en grande forme et prouve que Chelsea ne réussira pas cette saison s’il est absent.

Par Arnaud Boisteau