Accès direct au contenu

Ibra, un vrai poney

Berlusconi veut couper la queue dIbrahimovic

Silvio Berlusconi laisse peu à peu sa place de président du Milan AC à sa fille Barbara. Mais quand Ibrahimovic l'agace, Il Cavaliere n'hésite pas à le faire savoir.

En Italie, généralement, quand Silvio Berlusconi parle, on l’écoute ! Le Premier ministre italien règne également en maître sur son club du Milan AC. Pourtant, ses déclarations sur le club rossonero se font plus rares ces derniers temps… sa fille Barbara prenant peu à peu la succession de son père à la tête du club. Du coup, quand Il Cavaliere s’exprime, toutes les oreilles sont attentives.

Allumés de la mèche

Pour sa dernière sortie, on pouvait donc s’attendre à une mise au point sur le début de saison mitigé du Milan AC. Il n’en fut rien. La cible de Silvio fut son attaquant vedette : Zlatan Ibrahimovic. Sa « queue de poney » ne plaît pas vraiment au président milanais, qui lui a demandé de bien vouloir stopper ses excentricités capillaires. Après avoir fait une remarque à Massimiliano Allegri à ce sujet, le Premier ministre italien a sommé « Ibra » de changer de look, et de couper sa queue de cheval façon poney. Pour le moment, le Suédois n’a pas dégainé ses ciseaux… mais pourrait songer à offrir ses jolies mèches pour cacher la calvitie de Silvio.