Accès direct au contenu

Test grandeur nature

Barça : Messi a refroidi Rami

Adil Rami

Adil Rami, qui a joué pour la première fois au Camp Nou mercredi soir en demi-finale de la Coupe du Roi avec le FC Valence, a appris le très haut niveau international. Et il a aimé.

Adil Rami n’avait pas de mots pour décrire ses émotions. Pour la première fois, le défenseur international a foulé la pelouse du Camp Nou pour y affronter le FC Barcelone. Son club, vaincu, a été éliminé à l’issue du match retour (2-0) mais Rami a eu le temps d’en prendre plein les yeux. Notamment quand il a croisé le chemin de Lionel Messi. « Il est impressionnant, imprévisible. On ne peut jamais anticiper ses gestes car lui-même anticipe nos anticipations, a expliqué le défenseur français sur RMC. Il est vif, il fait peur. On ne peut même pas mettre le pied, il va trop vite ».

« Le Barça ? J’ai des progrès à faire »
Interrogé concernant les rumeurs qui le rapprocheraient du Barça, Rami s’est montré flatté mais a peur de s’être grillé ! « S’ils se focalisent sur ma première mi-temps, c’est foutu pour moi ! La deuxième, c’était mieux. Sans rire, entendre que l’on est suivi par le Barça, c’est extraordinaire, un honneur. Mais j’ai du travail devant moi pour atteindre ces grands clubs. Je n’ai pas la tête à vouloir partir, j’ai des progrès à faire ».

Articles liés