Accès direct au contenu

En coulisses

Barça : les révélations qui salissent l’image de Messi

Barça : les révélations qui salissent l'image de Messi

Lionel Messi, le gentil, et Cristiano Ronaldo, le méchant. Le voile de sainteté est peut-être en train de tomber pour le Blaugrana après des révélations compromettantes. Décryptage.

Si le Barça tente de couvrir les tensions entre David Villa et Lionel Messi, il semble qu’une fracture irrémédiable ait eu lieu entre les deux joueurs. L’énervement de l’Argentin sur l’Espagnol contre Grenade a laissé éclater au grand jour cette inimitié.

Villa sur le départ
François Gallardo, agent FIFA, a d’ailleurs révélé à l’émission espagnole Punto Pelota que David Villa a demandé à partir cet été en cas d’offre importante : « Cet été, Villa a demandé à partir si une offre importante arrivait. J’ai même présenté une offre de la Juventus de 25 millions, qui a été rejetée par le club à huit jours de la clôture du mercato. S’il ne joue pas, en décembre il pourrait partir ».

Une relation exécrable qui ne date pas d’hier
Gallardo affirme que tout a commencé l’an dernier lorsque Pep Guardiola a modifié son schéma de jeu pour replacer Messi au centre et Villa à gauche à l’initiative de la star argentine. Une requête que n’aurait franchement pas appréciée l’Asturien. Le même agent évoque également un veto de Messi à l’arrivée de Didier Drogba à Barcelone et obtenu que Cuenca et Tello (qui jouent dans la position de Villa) prolongent et apparaissent en équipe première.

Le Barça dépense 400 000 euros pour l’agent de son prodige
Autre dossier troublant révélé par les medias espagnols ces derniers jours, le cas de Héctor Rodolfo Schinocca, l’ancien agent de Messi, qui aurait réclamé 400 000 euros au FC Barcelone pour les « frais de prolongation » de son ex-protégé. Une somme colossale pour le Barça, qui aurait finalement été obligé de la verser après une récente décision de justice. C’est un tiers du salaire des joueurs les moins bien payés de l’équipe.