Accès direct au contenu

Pessimiste

Barça : Le discours inquiétant dAbidal sur son retour

Eric Abidal

Alors que l’on pensait revoir Eric Abidal faire son retour rapidement sur les pelouses, le défenseur français du Barça a jeté un froid dans une interview accordée à Stade 2.

Eric Abidal va-t-il porter à nouveau, un jour, le maillot du Barça ? Après sa greffe du foie, il semblait difficile d’imaginer le défenseur français faire son retour. Mais avec son retour récent à l’entraînement, et une préparation physique particulièrement poussée, l’espoir est né. Mais c’est sans compter le discours d’Eric Abidal lui-même. Dans une interview accordée à Stade 2, Abidal a douché l’enthousiasme ambiant… « Le football, certes ça a été toute ma vie jusqu’ici. Mais pour moi le plus important c’est de me remettre en bonne santé. » Et quand on lui pose clairement la question de son retour au football, Abidal est clair. « Non, ce n’est même pas l’objectif. Pour l’instant non. »

Abidal dément un retour en novembre
Il faut dire que contrairement à tout ceux qui visent son retour, Eric Abidal, bien conscient de la difficulté de se remettre d’une greffe de foie, préfère rester lucide… « Des greffés, il y en a eu, il y en a tous les jours. Il y en a qui supportent, il y en a qui ne supportent pas. Grâce à Dieu aujourd’hui je suis là, et tout s’est bien passé. » Mais encore une fois, on est très loin du retour… « Maintenant ça ne veut pas dire que je vais reprendre ou pas. Si demain, le parcours s’arrête, et bien c’est comme ça. La priorité ça reste la santé, et la famille. » Pourtant, certains discours étaient particulièrement optimistes, la presse espagnole évoquant même un retour courant novembre. Ce qui est loin d’être le cas à en croire Abidal. « Je ne les connais pas moi ces gens. Faut pas tout écouter. Comme je dis, la santé avant tout. Ce n’est pas la priorité pour l’instant. » D’ailleurs Abidal a encore quelques étapes à franchir, comme le retour à l’entraînement collectif, auquel il ne participe pas. « Non, aujourd’hui, je me remets en forme. Comme quoi ça n’est pas la priorité sinon j’aurais tout fait pour accélérer mais ce n’est pas le but. »