Accès direct au contenu

Numéro Uno

Atlético : Falcao est-il le meilleur attaquant du monde ?

Falcao

Hier, lors de la Supercoupe d’Europe, l’Atlético Madrid a complètement pris la mesure du champion d’Europe Chelsea (4-1). Et ce large succès est dû en grande partie à un homme : Radamel Falcao. Auteur d’un triplé, le Colombien se montre comme l’un des meilleurs attaquants de la planète. Si ce n’est le meilleur.

Six. C’est le nombre de buts marqués cette semaine par Radamel Falcao. Auteur d’un triplé contre l’Athletic Bilbao lundi dernier, pour la deuxième journée de Liga, le Colombien a récidivé hier à Monaco contre Chelsea (4-1), en Supercoupe d'Europe. Depuis qu'il est arrivé en Europe, le Colombien n'en finit plus d'affoler les statistiques, quelle que soit la compétition à laquelle il prend part. Qu'importe le club ou le championnat également, puisqu'avec Porto pendant deux saisons ou avec l'Atlético Madrid depuis l'an dernier, le joueur formé aux Millionarios de Bogota flambe. Des performances qui peuvent le placer en tête des meilleurs attaquants du monde ?

Record de buts en Europa League

Pour les Espagnplos, et notamment Marca, la réponse est oui. Il faut dire que les chiffres parlent d’eux-mêmes. A l'aube de sa quatrième saison en Europe, l’ancien joueur de Porto a inscrit la bagatelle de 100 buts en 117 matchs. Point d’orgue de ses statistiques incroyables, le record de buts inscrits en une édition d'Europa League. L’ancien joueur de River Plate avait scoré 17 fois en 2010/2011 avec Porto, effaçant des tablettes les 15 réalisations d’un certain Jürgen Klinsmann (15 buts en 95/96). Il a montré également qu’il pouvait réussir dans différents clubs. El Tigre a encore terminé meilleur buteur de la C3 (12 buts), mais surtout troisième en Liga, avec ses 24 pions pour l’Atlético Madrid l’an dernier. Oui mais voila, si il n’est que troisième, c’est parce que deux hommes lui sont supérieurs.

Le natif de Santa Marta à la malchance (comme beaucoup d’autres attaquants) d’être un contemporain de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, qui ont encore explosé les records l’an dernier (50 buts pour l’Argentin et 46 pour le Portugais, rien qu’en championnat). Ses statistiques passent donc pratiquement sous silence, vu la domination du Barcelonais et du Madrilène. A côté des deux meilleurs joueurs du monde, Falcao ne serait donc qu'un faire-valoir, et vu son déficit techique par rapport aux deux génies, il n'est certainement pas le meilleur. Par contre, il peut se targuer d’être (et de loin), le meilleur avant-centre du monde. Car dans la surface, personne ne peut rivaliser avec le Colombien de 26 ans. Chelsea et Bilbao peuvent en témoigner…

Rémi dos Santos