Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Newcastle

Newcastle : « Les Français doivent parler anglais entre eux »

Interrogé sur l’énorme contingent français à Newcastle (dix joueurs), l’ancienne star locale David Ginola plaide pour une meilleur adaptation de ces derniers.

Toujours très populaire à Newcastle suite à son passage réussi à St-James’ Park, David Ginola garde un œil avisé sur l’actualité des Magpies. Après une dernière saison galère qui les a vu lutter pour le maintien jusqu’à la dernière journée, les hommes d’Alan Pardew relèvent discrètement la tête dans le sillage de leurs Frenchies Hatem Ben Arfa, Loïc Rémy et Yoan Gouffran, plutôt en forme actuellement. Pour l’ancien ailier gauche, les membres du contingent français de Newcastle doivent absolument s’adapter à leur environnement pour ne pas revivre une saison difficile.

« Si un club veut acheter dix Français, c’est son droit »

« Si un club veut acheter 10, 12 ou 15 joueurs français, espagnols ou allemands, c’est leur droit. La seule condition, c’est qu’ils s’adaptent au club. Tu ne peux pas arriver à Newcastle et dire "Je vais vivre ma petite vie, je ne vais pas chercher à comprendre la culture locale". Ça peut être mauvais si les Français sont trop souvent ensemble et parlent français dans le vestiaire. J’imagine qu’il doit y avoir quelques règles. J’ai déjà été dans cette situation, et parfois les joueurs anglais peuvent être gênés parce qu’ils croient qu’on parle d’eux. Ça peut être malsain et ça doit être évité », a expliqué au Mirror l’ancien Toon en marge du match pour le jubilé caritatif de Steve Harper.

Articles liés