Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea/Arsenal : Quand Mourinho affiche son accord avec Wenger sur un sujet bien précis !

José Mourinho et Arsène Wenger

Alors que José Mourinho et Arsène Wenger sont loin de s’apprécier, l’entraîneur portugais a avoué être d’accord avec son homologue français. Néanmoins cela se cantonne à un seul et unique sujet.

Depuis son arrivée sur le banc de Chelsea en 2004, José Mourinho est devenu l’ennemi des supporters d’Arsenal, mais également du coach des Gunners : Arsène Wenger. Alors que ces derniers ont failli en venir aux mains en octobre dernier lors du match Chelsea comptant pour la 7e journée du Championnat d’Angleterre, le technicien portugais a reconnu dans un long entretien accordé au Telegraph, avoir un sujet avec lequel il est proche de l’opinion de l’entraîneur alsacien.

« IL EST CONTRE LE BALLON D'OR, ET JE PENSE QU'IL A RAISON »

« Je pense que Wenger a dit quelque chose qui est intéressant. Il est contre le Ballon d'Or, et je pense qu'il a raison, parce qu’à cette occasion, le football perd un peu le concept de l'équipe en se concentrant davantage sur l'individu. Nous cherchons toujours la performance individuelle, la stat individuelle, le joueur qui court le plus. Vous avez fait un meilleur job parce que vous avez couru 11 kilomètres dans un match alors que j’en ai couru neuf ? Peut-être pas ! Peut-être que mes 9 kilomètres étaient plus importants que vos 11 », a-t-il lâché au média britannique. À noter qu’aucun joueur n’a gagné le Ballon d’Or sous les ordres de José Mourinho, même si Cristiano Ronaldo a remporté le trophée en 2013 en ayant effectué une moitié de saison avec son compatriote en tant que coach.

MOURINHO CONTINUE À SE METTRE EN TRAVERS DE LA ROUTE DE WENGER

Au-delà du simple fait que les Blues devancent les Gunners en Championnat, l’ancien entraîneur du Real met des bâtons dans les roues de Wenger durant le mercato. Effectivement, le site Goal a révélé récemment que Chelsea aurait posé son veto en ce qui concerne un possible départ de Cech vers Arsenal, car Mourinho ne souhaiterait pas voir l’un de ses rivaux se renforcer, en particulier son rival londonien. Il est certain que l’animosité qui existe entre ces deux grands entraîneurs ne risque pas de s’estomper de si tôt.

Articles liés