Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Arsenal : Wenger désamorce la polémique Walcott !

Theo Walcott, Arsenal

Alors que Theo Walcott s’est distingué ce soir pour avoir provoqué les fans de Tottenham, l’entraîneur des Gunners Arsène Wenger a volé au secours de son joueur.

Leader de Premier League, Arsenal n’a pas eu un tirage au sort facile pour son entrée en lice en FA Cup ce samedi. Opposés à un autre cador de l’élite anglaise, Tottenham, les Gunners se sont malgré tout brillamment imposés (2-0) face à leurs grands rivaux londoniens grâce à des buts signés Santi Cazorla (31e) et Tomas Rosicky (62e). Sorti sur blessure en deuxième période, Theo Walcott s’est, lui, distingué en chambrant les supporters de Tottenham alors qu’il était évacué sur civière. S’il a reçu des projectiles de la part de ces derniers (des pièces de monnaie), on ne sait pas encore s’il les a reçus avant ou après avoir mimé le score avec ses mains devant les supporters adverses.

WENGER : « LES PIÈCES DE MONNAIE PLEUVAIENT SUR SA TÊTE »

« Les docteurs m’ont dit que les pièces de monnaie pleuvaient sur sa tête et qu’ils ont dû le protéger. Peut-être est-ce pour cela qu’il a fait ce geste. Oui, les pièces ont été lancées avant ce geste, c’est ce que l’on m’a dit. Après, ce qu’il a fait n’est pas offensant. Vous êtes à l’affût de chaque petit incident, je peux comprendre cela, mais c’est une action qui n’a offensé personne. J’ai vu les images après le match et ça ne paraît même pas agressif, il était en train de sourire », a confié Arsène Wenger après le match, défendant son joueur.

SHERWOOD : « ÉCOUTEZ, JE NE CONNAIS PAS WALCOTT EN TANT QU’HOMME… »

L’entraîneur de Tottenham, Tim Sherwood, a lui aussi évoqué cet incident. « Quelqu’un vient juste de me tenir au courant. Je n’ai rien vu. C’est ce qu’il a fait ? Bien, écoutez, je ne connais pas Theo, je ne le connais pas en tant qu’homme. Ça aurait pu être une petite plaisanterie, probablement. Si les fans ont jeté des pièces de monnaie, alors c’est un problème, n’est-ce pas ? S’ils ne l’ont pas fait, alors ce n’en est pas un », a-t-il indiqué dans des propos rapportés par Talksport.

Articles liés