Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Arsenal/Manchester City : Nasri craint l’accueil des supporters des Gunners !

Samir Nasri, Manchester City

Alors qu’Arsenal s’apprête à recevoir Manchester City ce soir à l’Emirates Stadium, Samir Nasri ne s’attend pas à un accueil des plus chaleureux…

C’est assurément le gros choc du week-end en Premier League. Favori annoncé pour le titre suprême en compagnie de Chelsea et Liverpool, Manchester City se déplace ce soir sur le terrain d’Arsenal, 4e du classement et légèrement distancé dans la course au titre. Présent dans l’effectif des Gunners de 2008 à 2011, Samir Nasri s’apprête ainsi à retrouver ses anciens supporters, avec qui il entretient une relation pour le moins tumultueuse..

« J’ESPÈRE QUE C’EST PARCE QU’ILS ÉTAIENT DÉÇUS DE ME VOIR PARTIR »

«Je ne m’attends pas à être accueilli à bras ouverts par la foule. J’espère que c’est parce qu’ils étaient déçus de me voir partir, et peut-être que d’une certaine manière ils m’aimaient. Mais quand je suis sur le terrain je ne me focalise pas sur les supporters adverses, je me concentre sur le fait de faire du mieux possible pour l’équipe. (…) Je pense que c’est trop facile de dire qu’un seul match sera crucial pour le titre. Nous savons que si nous gagnons tous nos matches nous serons champions, donc chaque match est crucial pour nous», a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le Daily Star.

« WENGER ? PLUS QU’UN ENTRAÎNEUR POUR MOI »

Pour rappel, l’international français (41 sélections, 5 buts) avait profité du 1000e match d’Arsène Wenger sur le banc d’Arsenal il y a quelques jours pour dire publiquement tout le bien qu’il pensait de l’entraîneur des Gunners. « Arsène Wenger a eu plus qu’un rôle d’entraîneur avec moi. Il a toujours tout fait pour que ses joueurs s’épanouissent. Il ne sera jamais dans le conflit avec eux. Même ses colères sont froides », avait déclaré à L’Équipe le meneur de jeu des Citizens.

Articles liés