Accès direct au contenu

Bien refourgué

À Liverpool Torres etait deja un boulet

Avec un seul but marqué à Chelsea, Fernando Torres a tout du flop mémorable, à plus de 50 millions d'euros. Liverpool, qui a bien arnaqué les Blues, doit savourer son joli coup.Fernando Torres a inscrit son premier but, la semaine dernière sous les couleurs de Chelsea, face à West Ham. Une petite délivrance pour les Blues, pour qui avoir déboursé 58 millions d’euros pour un attaquant qui n’en plante pas une commençait à piquer. Mais cela ne règle pas le problème de base de Chelsea : Fernando Torres est un boulet pour les Blues depuis un long moment.Un but de moins quand Torres est là On pensait que Liverpool, avec la vente de son attaquant vedette, allait s’en mordre les doigts. Bien au contraire. Les Reds étaient en fait des visionnaires, à être les seuls conscients qu’ils réalisaient l’affaire du siècle. Un chiffre vient l’appuyer. En Premier League, Liverpool a inscrit 2,2 buts par match sans Fernando Torres. Quand Fernando Torres étaient présents, les Reds tournaient à 1,2 but de moyenne seulement. Autant dire que Liverpool a refourgué son boulot au meilleur moment…