Accès direct au contenu

Suspicion

Dopage : Klöden à nouveau dans le viseur

Après Lance Armstrong, c'est un autre grand nom du peloton qui est inquiété pour des soupçons de dopage. L'Allemand, deuxième du Tour de France 2004 (derrière Armstrong) et 2006, est en effet visé par une affaire visant son équipe d'alors, la T-Mobile. En 2006, les coureurs de l'équipe germanique se seraient rendus à la clinique de Fribourg pour se faire transfuser le sang. Si les charges avaient étés abandonnées en 2009, l'Agence allemande de lutte antidopage réexamine le cas de Klöden, ainsi que ceux de Patrik Sinkewitz et Matthias Kessler.