Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Chavanel, Pinot, Bardet, Gallopin… Le salaire des coureurs français !

Les Français ont brillé cette année en cyclisme. Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot ont notamment terminé sur le podium du Tour de France. Mais combien gagnent-ils, les cyclistes ?

Le renouveau du cyclisme français. La France attend depuis 1985 un successeur à Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour de France. Jean-Christophe Péraud et Thibaut Pinot ont pris de très encourageantes deuxièmes et troisièmes places en 2014. Nacer Bouhanni et Arnaud Démare progressent dans la hiérarchie des sprinters, Tony Gallopin a explosé cette saison. Mais combien gagnent-t-ils ? Cet été, le journal les Echos a révélé les différentes échelles de rémunérations des coureurs, des salaires compris pour les cyclistes professionnels entre 30 000 euros bruts annuels et quelques millions d’euros.

Omnisport : Les 10 meilleurs sportifs français de tous les temps…

UNE ÉCHELLE DES SALAIRES TRÈS DIVERSE

Au plus bas de l’échelle, un néo-pro qui gagne environ entre 30 000 et 40 000 euros par an. Un coureur d’expérience, un capitaine de route gagne environ 70 000 euros. Ensuite, il y a les coéquipiers de luxe, ceux capables d’accompagner les meilleurs, qui touchent environ 150 000 euros annuels. Ensuite, il y a les coureurs capables de gagner des courses, autour de 300 000 euros. Les leaders des équipes gagnent entre 600 000 et 800 000 euros. Enfin, les grandes stars du peloton sont souvent au dessus du million d’euro annuel. Sans compter évidemment les primes, les contrats publicitaires…

Articles liés