Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Kevin Durant lâche des conseils à une star de NBA pour son avenir !

Dans la nuit de lundi à mardi, Giannis Antetokounmpo a indiqué qu’il souhaitait jouer toute sa carrière aux Bucks de Milwaukee. Une annonce sur laquelle est revenu Kevin Durant. Le joueur des Warriors lui a lâché quelque conseil sur son avenir.

Giannis Antetokounmpo est le futur de la NBA. Cette saison, le franchise player des Bucks de Milwaukee a fait encore des dégâts sur les parquets. Avec 26,9 points, 10 rebonds, 4,8 passes décisives, 1,5 interception et 1,4 contre, le Grec de 23 ans a permis à son équipe de se qualifier pour les play-offs. En 2013, Antetokounmpo est choisi en 15e position par les Bucks. Heureux dans la ville, celui qui est présenté comme un futur MVP en puissance a récemment fait une annonce sur son avenir. « Passer toute ma carrière à Milwaukee est un de mes buts. Kobe Bryant l’a fait aux Lakers, Tim Duncan aux Spurs et Dirk Nowitzki aux Mavericks aussi », a-t-il déclaré à ESPN. Une annonce sur laquelle est revenu le joueur des Golden State Warriors, Kevin Durant.

« Ton boulot est d’aller sur le terrain, pas de remplir les salles »

« Personnellement, je lui conseille de jouer pour lui-même. Parce qu’il est celui qui s’entraine, qui se lève le matin. Bien sûr, ses commentaires sur le fait qu’il veuille rester font plaisir aux fans de Milwaukee et aux dirigeants, il veut leur faire plaisir et être performant pour eux, je comprends ça. Mais c’est sa carrière, il fait ce qu’il veut et ce qu’il pense être le mieux pour lui. Quel type de basket joue-t-il ? Il ne va pas rester à Milwaukee s’il ne s’amuse pas. Je suis sûr qu’il n’a que du respect et de l’amour pour ceux qui l’ont aidé à Milwaukee et pour les fans qui l’encouragent. Mais c’est sa carrière, pas la leur. Je l’ai appris parce que j’ai dit les mêmes choses, j’ai vécu les mêmes choses et j’ai voulu les mêmes choses. Quand je disais ça, je voulais réconforter les gens, je voulais qu’ils aient un bon pressentiment sur notre équipe et que notre organisation sente que j’étais là pour eux. J’ai été loyal envers eux, mais au final, c’est ta carrière. Ton boulot est d’aller sur le terrain et d’être le meilleur joueur possible, pas de remplir les salles. Donc je vais lui dire de vivre sa vie et de faire sa carrière pour lui, pas pour les autres. J’aurais aimé que des gens me disent que je n’avais pas à porter ce fardeau mentalement. Je ne le portais pas physiquement, c’était dans ma tête. J’avais l’impression que je devais m’occuper de tout ça, mais j’avais de supers coéquipiers, de supers coachs et un front office qui s’occupait du marketing. Je n’avais pas à m’assurer que des entreprises voyaient le jour à Oklahoma City ou que les fans venaient aux matchs et achetaient des goodies. Ce n’était pas mon rôle. Mais je le pensais et ça me détournait de ce qui était important : le terrain de basket », a-t-il déclaré dans des propos rapportés par Basket Infos.

Articles liés