Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Open d’Australie : Finale, accouchement… Ce dilemme qui s’offre à Andy Murray !

Alors qu'Andy Murray reste un prétendant au titre lors du prochain Open d'Australie, le Britannique pourrait se retrouver en finale... tout en ratant la naissance de son premier enfant.

A partir du lundi 18 janvier, les meilleurs tennismen et tenniswomen mondiaux se retrouveront sur les courts de Melbourne pour l’Open d’Australie, Tenant du titre, Novak Djokovic tentera de conserver sa couronne mais aura fort à faire face à Roger Federer, Rafael Nadal, Stan Wawrinka ou Andy Murray. Mais le Britannique pourrait vite se retrouver devant un dilemme s’il venait à se hisser en finale du Grand Chelem. Choisir entre jouer et rater l’accouchement de sa femme, Kim.

« Déçu de gagner et de manquer la naissance de l'enfant »

« Je serai déçu de me retrouver dans cette situation, de ne pas pouvoir jouer la finale, mais je serais encore plus déçu de gagner l'Open d'Australie et de manquer la naissance de l'enfant », confie Andy devant les caméras d’Eurosport. En novembre dernier, le tennisman britannique s’était déjà confié sur son prochain rôle de père : « Chacun s'adapte à cette nouvelle donne et trouve son propre ajustement. Certains voyagent sur tous les tournois en famille, d'autres qu'occasionnellement voire pas du tout. Je me sens mieux que jamais et quand je rentre à la maison, ma femme radieuse portant notre fils me fait oublier mes raquettes et, je me focalise sur elle, notre enfant et leur bien-être. Pour sûr, nous voyagerons tous les trois mais Kim dans un premier temps, ne souhaite pas prendre part à un très grand nombre de tournois. Ce sera à moi de m'ajuster et donc, de rentrer un peu plus souvent à la maison. Au-delà du tennis, ma famille sera dorénavant ma priorité ».

Articles liés