Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Masters : Roger Federer explique sa nervosité contre Alexander Zverev

Lors de sa rencontre face à Alexander Zverev au Masters de Londres, Roger Federer a montré des signes de nervosité. Le Suisse s’en est expliqué.

Roger Federer n’a pas vécu un match tranquille face à Alexander Zverev. Pour son deuxième match au Masters de Londres, le Suisse s’est imposé en trois sets (7-6, 5-7, 6-1) ce mardi. Un résultat qui le qualifie directement pour les demi-finales. Dans des propos rapportés par L’Equipe, Roger Federer a révélé qu’il n’avait pas été tout à fait serein face à Alexander Zverev.

«J’aurais aimé jouer un peu plus libéré»

« Ce que je retiens de cette victoire ? Quand je me suis un peu frustré sur certains coups à 5-1 dans le troisième set, je me suis dit : "pourquoi est-ce que je m'énerve '" Je mène 5-1 au troisième, je suis à un jeu de me qualifier pour les demies. Tu veux t'énerver ? Il n'y a aucune raison à ça. C'est important parfois que je me rappelle que tout va bien. Aujourd'hui (mardi), j'aurais aimé jouer un peu plus libéré. J'ai beaucoup défendu, beaucoup ramené la balle sur le court, j'ai dû beaucoup travailler en défense. Je l'ai peu fait cette année parce que j'essayais toujours d'être agressif, de mettre l'autre sous pression. Mais cette fois, c'était difficile. C'est encore le début du tournoi. C'est une bonne chose d'avoir montré ce genre de qualité, que je sois capable d'aller chercher ces matches, ces points, de rester costaud mentalement. J'ai commencé à mieux jouer dans le troisième, mais ça a été un match difficile du début à la fin », a-t-il développé.

Articles liés