Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Le constat accablant de l’entraîneur du Racing 92 !

Interrogé sur la défaite du Racing 92 face à l’UBB, Laurent Travers, coach de la formation francilienne, admet qu’il sera impossible d’aller chercher les deux premières places au classement.

Le Racing 92 connait une saison assez délicate. Battus à domicile samedi par l’Union Bordeaux-Bègles (30-34), les coéquipiers de Juan Imhoff pointent à une pâle 10e place, à seulement trois points de la zone de relégation. Une qualification pour les phases finales de Top 14 reste encore une utopie, et dans des déclarations relayées par Ouest-France, Laurent Travers, entraîneur du club francilien, envoie un message fort sur la suite de la saison.

« Les deux premières places, maintenant c’est mort »

« Il est très simple, le choix. Si on met en touche, il faut d’abord faire la touche, avoir le ballon, faire un porté, marquer. Et à la fin il y a quoi ? Deux points. Il était plus simple d’en prendre un. Il valait mieux un que rien. Le problème il est de notre côté. Sur les gestes les plus simples on a été défaillant et sur les plus compliqués on a été performant. On sait qu’on sort de deux gros matches de Coupe d’Europe, que derrière il y en a deux autres, qu’il y a une possibilité de qualification. C’est un sandwich. Mais ça serait trop facile (d’expliquer la défaite par ce calendrier). Sur le plan comptable on prend du retard. Les deux premières places, maintenant c’est mort. Ce qu’il faut c’est être dans les six. Donc il reste quatre places et pour le moment on y est pas. Donc oui on est frustré, oui on est déçu. Mais on ne va pas non plus s’enterrer », confesse Laurent Travers.

Articles liés