Accès direct au contenu

Athlétisme

Athlétisme : Usain Bolt, comme vous ne l’avez jamais vu…

Dans le documentaire « I am Bolt », sorti en dvd le 1er décembre, la légende jamaïcaine se livre comme jamais. Une immersion totale, d’une rare profondeur, pour comprendre qui est vraiment l’homme le plus rapide, et le plus fou, du monde.

Rares sont les documentaires à offrir un aperçu aussi juste, aussi fort et aussi vrai que « I am Bolt ». Sortie au cinéma le 28 novembre dernier, cette immersion dans le quotidien du sprinter jamaïcain est un véritable régal pour ses fans comme pour les simples curieux. Pendant plusieurs mois, Gabe et Benjamin Turner ont trainé leurs caméras sur les talons du fantasque « éclair » en pleine préparation pour les Jeux Olympiques de Rio. L’occasion de découvrir le vrai visage d’Usain Bolt.

Pas si détendu que cela…

Réputé pour sa décontraction naturelle et son relâchement total avant, pendant et après ses exploits, Usain Bolt cache bien son jeu. Même si sa capacité à se détendre sur la ligne de départ fait partie de son succès, le Jamaïcain n’échappe pas au stress et aux inquiétudes liées à son rang. « Je suis le genre de sprinter à être nerveux avant ma première course, confesse pour la première fois le nonuple champion olympique. Chaque année, je m’inquiète. Suis-je toujours le plus rapide ' » Avec l’âge, ce questionnement a naturellement pris de l’ampleur. Notamment parce que le physique du Jamaïcain a beaucoup souffert, l’obligeant à boucler des saisons à pas plus de trois sorties en compétition. Mais surtout parce que la concurrence s’organise comme jamais après dix ans de règne incontesté de sa majesté Bolt.

Une vie de fou

Pour combattre cette relative anxiété, Usain Bolt trempe dans une vie complètement folle. À l’image du fantasque mangeur de Nugget’s qu’il revendique depuis toujours, le Jamaïcain dévoile les véritables contours de son quotidien. Après avoir vu ce documentaire, il est difficile de croire que ce rythme de vie effréné, parfois incompatible avec la pratique du sport de haut-niveau, est celui de l’homme le plus rapide du monde. Car avant d’être la légende vivante qui fait tomber les chronos du sprint mondial, Usain est d’abord un enfant qui refuse de mettre de côté ses jouets. Hormis lors des heures consacrées à ses entraînements, véritable espace de torture pour lui, Bolt est dans une recherche permanente du rire et de l’amusement. Le document présente plusieurs scènes parfois lunaires permettant d’avoir un aperçu de sa douce folie… Une plongée unique sur les traces d’un homme qui a d’ores et déjà marqué l’Histoire. Et sur lequel nous devons absolument poser nos yeux ces prochains mois car le prochain été sera celui de sa révérence à l’athlétisme. Un sport dont il est, c’est une certitude, le Michaël Jordan.