Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand Grosjean s’enflamme avant le Grand Prix du Japon

En raison du typhon Hagibis, les qualifications du Grand Prix du Japon n’ont pas lieu ce samedi, mais devraient se dérouler dimanche, si le temps le permet. Un format particulier qui plait à Romain Grosjean.

Après la Coupe du monde de rugby, le typhon Hagibis vient perturber le Grand Prix de Formule 1 du Japon. En raison des fortes intempéries sur le circuit de Suzuka, les qualifications, qui devaient avoir lieu ce samedi, ont été reportées à dimanche matin (3h), soit un peu plus de quatre heures avant la course (7h10). Mais si le vent est de la partie dimanche également, ce sont les résultats des essais libres 2 qui détermineront la grille de départ. Un format très spécial que semble apprécier Romain Grosjean.

« Vous pouvez travailler sur la voiture et en même temps pousser fort »

Dans des propos rapportés par F1 Only, le pilote de l’écurie Haas, 13ème des essais libres 2 remportés par Valtteri Bottas devant son coéquipier Lewis Hamilton, s’est réjoui de ce format de qualification particulier. « Je pense en fait que c’était un vendredi super excitant. Je pense que ce serait cool d’avoir des samedi comme ça avec les EL1 le matin et EL2 l’après-midi, où vous avez des pneus en plus et le résultat peut être celui de votre qualification. Vous pouvez travailler sur la voiture et en même temps pousser fort, j’ai pu essayer différentes choses. Je pense que c’était une journée plutôt cool », a ainsi confié Romain Grosjean.

Articles liés