Accès direct au contenu

L’Alsacien de bon conseil ?

Wenger a empeche Pires de signer au Real

Interrogé par des supporters espagnols, Robert Pires a avoué aujourd'hui qu'il aurait pu signer au Real Madrid. Mais Arsène Wenger est passé par là...

A 37 ans, Robert Pires a retrouvé une seconde jeunesse du côté d'Aston Villa. Mardi, l'ancien international français est revenu sur son transfert avorté au Real Madrid alors qu'il évoluait encore à l'OM : « C'est vrai qu'en 2000, j'ai eu la possibilité de signer au Real Madrid, a avoué Pires sur Marca.com. Mais j'ai reçu un coup de téléphone d'Arsène Wenger, qui fut décisif à l'heure de prendre ma décision. Normalement, quand le Real Madrid te courtise, tu n'hésites pas longtemps, car c'est le meilleur club du monde. Mais je n'avais pas vraiment confiance en la proposition du Real Madrid, réputé pour être un club instable. C'est pourquoi j'ai décidé de répondre positivement à l'appel de Wenger ». Il est quand même bon cet Arsène.