Accès direct au contenu

La malédiction est terminée

Real Madrid Adebayor eclipse Benzema

Double buteur en quart de finale de C1 face à Tottenham (4-0), Emmanuel Adebayor a marqué de précieux points dans la lutte qu'il se livre à distance avec Karim Benzema.

Depuis combien de temps le Real n'avait pas joué en quarts ?
Depuis plus de 7 ans, plus précisément 2569 jours, Santiago-Bernabeu n'avait pas assisté à un match de quarts de finale de la C1 ! Pour l'anecdote, c'était contre l'AS Monaco, le 24 mars 2004, pour une victoire 4-2. Iker Casillas est le seul «survivant» de ce match. On connaît la suite...

Adebayor a-t-il fait oublier Benzema ?
Samson puisait de la force dans sa chevelure. Emmanuel Adebayor, c'est pareil, sauf qu'il ne le savait pas avant de se faire scalper ses épais dread-locks le 8 mars. Depuis cette date, l'attaquant togolais n'avait plus fait trembler les filets. En quatre matches depuis (Alicante, OL, Atlético et Gijon), il en avait pourtant eu l'occasion. Lancé d'entrée contre Tottenham, face à qui il avait planté 8 buts en 9 confrontations, Adebayor a mis fin à cet inquiétant mutisme dès la 4e minute sur une tête parfaite. Pendant la première demi-heure, le Togolais a été dans tous les bons coups, au pressing, en profondeur... Il a pesé sur le match et a marqué un doublé mérité sur un caviar de Marcelo. Il a ainsi fait taire les mauvaises langues. Bien joué.

Quel est le tournant du match ?
Même si le Real Madrid menait déjà 1 à 0, le match a tourné après l'expulsion de Peter Crouch suite à deux cartons jaunes mérités. Les hommes d'Harry Redknapp se sont donc organisés en conséquence et ont, paradoxalement, moins coulé après une entame de match catastrophique. Mais il était déjà trop tard. Pour achever les espoirs londoniens, Angel Di Maria y est allé de sa mine en pleine lucarne à vingt minutes de la fin avant que Ronaldo n'ajuste une volée du droit. Juste énorme.

Ronaldo a-t-il trop tiré sur la corde ?
Blessé à la cuisse gauche depuis près d'un mois, Ronaldo a forcé, on le savait. CR7 s'est donné sans compter, on le sentait aussi. Mais il s'est souvent précipité, comme sur cette tentative du pied gauche dans les gants de Gomez (22e). Très utile à l'équipe par sa présence, Ronaldo a aussi tenté sur coup-francet aura été récompensé de ses multiples efforts grâce à une volée écrasée qui s'est transformée en but en raison d'une boulette de Gomez.

Cette saison, le Real a-t-il déjà encaissé un but à domicile en C1 ?
Non. Le Real Madrid affiche toujours des statistiques impressionnantes à Santiago-Bernabeu. 5 victoires en 5 matches avec 15 buts marqués et aucun encaissé. José Mourinho avait déclaré avant le début du match qu'un 0-0, voire un 1-1 ne serait pas un si mauvais résultat que ça. Un 4-0 frise donc la perfection.

Van der Vaart a-t-il pris sa revanche contre son ancien club ?
Avant le match, Van der Vaart avait été utile à Harry Redknapp en lui donnant quelques tuyaux sur ses anciens coéquipiers. Pendant la rencontre, le meneur batave a été plus discret et n'a pas apporté beaucoup de solutions à son équipe, notamment dans le jeu court.

 Voir le premier but d'Adebayor :

Voir le 4e but de Ronaldo :