Accès direct au contenu

Bougez-vous le cul !

OM Gignac et Lucho sont des faineants

On sait désormais pourquoi les Marseillais ne se sont pas qualifiés face à Manchester United pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Et ce n'est pas seulement à cause de leur inefficacité...

Depuis le début de saison, l’une des émissions phares de Canal+, Les Guignols de l’Info, ne cesse de se moquer du poids d’André-Pierre Gignac. Si l’on se fie aux chiffres dévoilés par l’UEFA, lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions entre Manchester United et Marseille, les Guignols n’ont pas forcément tort. En effet, Gignac et ses coéquipiers marseillais ne se sont semble-t-il pas dépensés sans compter face à MU. Ainsi sur une durée totale de 95’09’’, les joueurs de Manchester ont couru 2403 mètres de plus que ceux de l’OM.

L’OM battu dans tous les domaines

Une statistique qui souligne l’envie et l’implication supérieure des Red Devils mais surtout leur volonté d’hausser le rythme entre le match aller et le match retour. Les Marseillais ont ainsi parcouru quasiment la même distance entre le match aller et le match retour (108 430 mètres contre 108 647 mètres) alors que les Mancuniens ont couvert trois kilomètres de plus entre l’aller et le retour (107 977 contre 111 050). Et contrairement à l’OM, Manchester United n’a pas couru dans le vide puisque la possession de balle a largement été en leur faveur (58 % contre 42 %) alors qu’à l’aller les débats avaien été assez équilibrés (49 % pour l’OM, 51 % pour MU). Didier Deschamps feraient donc bien de travailler un peu plus le foncier. L’OM lui a été battu dans tous les domaines sauf sur les tirs non cadrés (7 contre 2), les fautes commises (15 contre 12) et les avertissements (2 contre 1).