Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les 3 raisons de sacrifier Lavezzi

Arrivé au PSG en 2012, Ezequiel Lavezzi est dans le viseur de nombreux clubs cet été, dont la Juventus et Liverpool. Pourquoi le PSG a tout intérêt à sacrifier l’international argentin…

Ezequiel Lavezzi, 29 ans, a rejoint le PSG en 2012 pour un peu plus de 30M d’euros. Son avenir à Paris est très incertain aujourd’hui. Finaliste du Mondial, l’Argentin n’a pas réussi à se rendre incontournable au PSG. Le milieu offensif pourrait pourtant apporter au PSG cette saison. Mais Paris a tout intérêt à le sacrifier. Explications.

LAVEZZI N’EST PAS INCONTOURNABLE

Ezequiel Lavezzi a eu sa chance la saison dernière, comme en 2012-2013. L’Argentin a beaucoup joué. Il est apprécié par le vestiaire. Lavezzi n’a pas démérité. Toutefois, l’Argentin est bien trop peu efficace devant le but. Il n’est pas assez décisif. Son départ serait loin d’être une catastrophe pour le PSG. Paris a dans son effectif des éléments capables de remplacer efficacement Lavezzi, comme Lucas ou Pastore.

LIBÉRER DES FONDS POUR DI MARIA

Depuis plusieurs semaines, le PSG cherche un « troisième attaquant », un joueur capable de jouer à gauche dans le 4-3-3 de Laurent Blanc, aux côtés de Zlatan Ibrahimovic et d’Edinson Cavani. Paris a, un temps, visé Eden Hazard mais devant l’intransigeance de Chelsea, Paris s’est rabattu sur Angel Di Maria. Problème, avec le fair-play financier, le PSG doit absolument stabiliser sa masse salariale. Le PSG doit libérer un gros salaire pour recruter Di Maria. Un gros salaire comme Lavezzi…

LAVEZZI, CE N’EST PAS L’AVENIR

Ezequiel Lavezzi est en concurrence depuis plusieurs mois pour le poste de « troisième attaquant » au PSG avec Lucas et Javier Pastore. Tous ont du talent mais personne ne s’est encore imposé à ce poste. Si Paris doit sacrifier l’un des trois joueurs, le PSG a tout intérêt à miser sur Lucas et Pastore. Ces deux derniers ont plus de potentiel, ils sont plus jeunes. Lavezzi, lui, a « déjà » 29 ans. C’est peut-être la dernière occasion pour le PSG de vendre à bon prix l’international argentin. Ce n’est pas le cas pour Lucas et Pastore.

Articles liés