Accès direct au contenu

  1. 9h45 Mercato - PSG : Neymar poussé au départ, le clan Mbappé prend position
  2. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  3. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  4. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
  5. 9h06 Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Courtisé par Campos, Renato Sanches lâche un message troublant

Comme annoncé par le10Sport.com en exclusivité, Renato Sanches figure dans le viseur de Luis Campos, nouveau conseiller sportif du PSG. En coulisses, l'opération a été lancée et aurait de grandes chances d'aller au bout. Alors qu'il serait proche d'une arrivée à Paris, l'international portugais a lâché un message énigmatique sur les réseaux sociaux.

Le mercato estival commence fort au PSG. Comme annoncé par le10Sport.com, le club parisien a déjà activé l'arrivée de Vitinha. Un transfert estimé à 40M€, qui pourrait être officialisé dans les prochains jours. Mais ce n'est pas tout puisque Luis Campos aimerait s'attacher les services d'un autre de ses compatriotes. Samedi, le10Sport.com annonçait en exclusivité l'offensive du PSG pour Renato Sanches, sous contrat avec le LOSC.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @renatosanches18

« Choisis ce qui est bon pour ton âme, pas pour ton ego »

Une information confirmée par l'ensemble des médias français et étrangers. Les négociations vont dans le bon sens, à tel point que certaines sources évoquent un accord imminent. Alors que son avenir fait les gros titres, Renato Sanches a publié un message énigmatique sur les réseaux sociaux. Le joueur portugais, également courtisé par le Milan AC, a publié une photo sur Instagram. « Choisis ce qui est bon pour ton âme, pas pour ton ego » peut-on lire sur l'une d'elles. Pour beaucoup, ce message est une référence à son avenir incertain. Reste désormais à connaître la décision de Renato Sanches.

Articles liés