Accès direct au contenu

Foot - OM

Mercato - OM : Pourquoi Labrune ne peut pas se séparer de Bielsa…

Vincent Labrune, OM

Alors que Vincent Labrune doit rencontrer Marcelo Bielsa pour revenir sur leurs différends le 15 septembre prochain, La Provence indique dans ses colonnes du jour que ce rendez-vous pourrait finalement ne pas avoir lieu…

Marcelo Bielsa doit-il être sanctionné par la direction de l’OM après ses dernières déclarations ? Alors que la situation sur la Canebière est particulièrement bouillante, beaucoup estiment que le grand fautif reste le président phocéen, Vincent Labrune, qui aurait donc garanti de fausses promesses à son tacticien. D’ailleurs, Morgan Amalfitano -transféré cet été par le patron marseillai- n’a pas manqué de pointer du doigt l’attitude de son ex-président : « Labrune procède comme un lâche, il fera péter le club. » Ambiance

« L’OM EST DANS UNE IMPASSE »

La Provence de ce mercredi profite de cette situation délicate pour faire un point autour de l’OM. Selon le quotidien, le limogeage de Marcelo Bielsa est plus que jamais à écarter, tout comme une possible sanction. « Aujourd'hui, l'Olympique de Marseille est dans une impasse. Vincent Labrune ne peut se séparer de l'Argentin et de son staff. D'abord parce que cela coûterait trop cher, ensuite parce que le Sud-Américain jouit d’une cote de popularité particulièrement élevée auprès du public. Mais peut-il même le sanctionner ? Ce serait prendre le risque de voir l'imprévisible coach claquer la porte et laisser un champ de ruines derrière lui », peut-on lire dans les colonnes de La Provence, qui s’est ensuite penché sur la rencontre annoncée le 15 septembre prochain entre Vincent Labrune et Marcelo Bielsa.

« QUITTE À LAISSER POURRIR LA SITUATION… »

À en croire le journal sudiste, le président phocéen chercherait surtout à calmer le jeu, quitte à ne pas rencontrer en personne son tacticien. « La dernière solution consiste à annoncer un rendez-vous, le lundi 15 septembre, au lendemain du match à Annecy face à Évian TG. Vincent Labrune a choisi cette option-là. Mais cette réunion est-elle réellement fixée ? La question demeure. Difficile en effet d'imaginer ces deux hommes que tout oppose désormais assis face-à-face dans un même bureau. En temporisant, l'homme qui murmurait à l'oreille des journalistes espère voir le soufflé retomber. Quitte à laisser pourrir la situation et symboliser, une fois de plus, l'OM de la discorde », conclut ainsi La Provence. Alors, Vincent Labrune va-t-il réellement rencontrer Marcelo Bielsa ? Réponse attendue le 15 septembre prochain.

Articles liés