Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ces cadors étrangers qui rêveraient de Bielsa…

Marcelo Bielsa, OM

De l’autre côté des Alpes, plusieurs clubs aimeraient convaincre Marcelo Bielsa de quitter l’Olympique de Marseille à la fin de la saison.

Depuis qu’il est arrivé, on ne parle quasiment que de lui. Oui Marcelo Bielsa est bien la superstar de la Ligue 1, au même titre que Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani ou André-Pierre Gignac. Le coach de l’Olympique de Marseille a conquis les spectateurs français et même quand son équipe trébuche, l’Argentin ne tremble pas. Son aura porte au-delà des frontières, ou beaucoup de clubs aimeraient l’avoir à leur tête.

« EN ITALIE IL Y A L’ESPOIR DE LE FAIRE VENIR UN JOUR »

Marcelo Bielsa était en Italie en ce début de semaine. Le coach de l’Olympique de Marseille a tenu une conférence à Coverciano, le Clairefontaine transalpin, à l’occasion de la cérémonie annuelle de la « Panchina d’Oro », qui désigne chaque année le meilleur entraîneur de Serie A. L’Argentin a fait un exposé de plusieurs minutes, devant des noms tels que Antonio Conte, Rudi Garcia ou encore Roberto Mancini, qui sont restés pantois devant l’habilité de l’homme de 59 ans. Une habilité qui plaît beaucoup aux clubs italiens : « L'idée est d'en bénéficier un jour en Italie » a expliqué Alessandro Grandesso journaliste à La Gazzetta dello Sport. « En ce moment, il y a pas mal de bancs qui sont en discussions, y compris dans de grands clubs, comme le Napoli ou le Milan, ou encore la Samp' ou la Fiorentina. Il y a l'espoir de le faire venir un jour, mais pas de rumeur à ce sujet ».

« IL Y A EU UNE LONGUE STANDING-OVATION »

En attendant de conquit les publics de Serie A, Marcelo Bielsa a impressionné son auditoire à Coverciano, qui l’a félicité lors de longues minutes. « Tous les techniciens présents ont apprécié et il y a eu une longue standing-ovation à la fin de son exposé » a expliqué Alessandro Grandesso au Phocéen. « Bielsa avait préparé cette démonstration depuis de nombreuses semaines, et il avait envoyé beaucoup d'éléments à l'avance pour que tout soit parfait. C'est dire l'importance qu'il accordait à cette intervention. Il a montré une cinquantaine de vidéos, expliqué sa vision du football et expliqué différents schémas tactiques, à partir de son organisation de base, le 4-3-3. Il en a dénombré 28 à partir de cette base ».

Articles liés