Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Gonalons-Naples, ça coince car…

Maxime Gonalons, OL

Annoncé avec insistance dans le collimateur de Naples, Maxime Gonalons pourrait prochainement quitter l’OL. Les deux présidents ne seraient pour le moment pas d’accord sur le montant de l’indemnité.

Comme Le 10 Sport vous l’annonçait en exclusivité, aucun accord définitif n’a encore eu lieu entre l’Olympique Lyonnais et le Napoli concernant Maxime Gonalons. Il y aurait encore quelques détails à régler entre les directions des deux clubs, notamment sur le montant du deal. Un point sur lequel le Corriere dello Sport s’est penché.

UN DIFFÉRENCIEL DE 3M€

D’après les informations du quotidien transalpin, un différenciel de 3M€ serait à l’origine de cette non-officialisation. Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, en espérerait 13M€, tandis que son homologue italien, Aurelio De Laurentiis, n’en propose que 10M€ à l’heure actuelle. Toutefois, le Corriere dello Sport assure que les pourparlers progressent vers le chemin d’un accord. Une fois l’indemnité du transfert fixée, il resterait au Napoli à s'entendre avec le principal intéressé, Maxime Gonalons.

« POUR MOI, IL N’Y A RIEN DU TOUT »

Toutefois, rien ne semble encore fait du côté de l’OL, comme l’a récemment assuré le tacticien rhodanien, Rémi Garde. « J’ai eu une discussion avec le président, j’en ai eu une avec Maxime qui a dû durer 10,5 secondes. (...) Il s’entraîne très bien. Il n’est pas venu me voir en me disant qu’il allait partir ou qu’il souhaitait partir. Donc pour moi, il n’y a rien du tout. Sincèrement, je ne suis pas inquiet. Le projet du club est bâti autour de ces joueurs donc je ne vois pas comment on pourrait démonter le projet à ce moment-là de la saison. » Les prochains jours devraient s’annoncer décisif pour l’OL et Maxime Gonalons

Articles liés