Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Blanc, Gasset… Pierre Ménès fait une révélation XXL !

Pour oublier Sylvinho, l’OL a décidé de miser sur Rudi Garcia. Pourtant, Laurent Blanc semblait favori pour le poste avant de finalement être écarté par Jean-Michel Aulas. Une décision qui a fait réagir Pierre Ménès.

Sans club depuis son départ du PSG en 2016, Laurent Blanc partait favori pour prendre la succession de Sylvinho sur le banc de l’OL. Mais après plusieurs rencontres avec Jean-Michel Aulas et Juninho, le tacticien français a finalement été recalé par le club rhodanien, qui lui a préféré Rudi Garcia. Plusieurs raisons expliqueraient le choix de la direction lyonnaise. Laurent Blanc n’aurait pas été convaincant lors de ses entretiens et n’aurait pas réussi à se mettre d’accord avec l’OL pour son staff. Des explications qui ne tiennent pas selon Pierre Ménès, qui en a profité pour faire une grande révélation sur les intentions de Jean-Louis Gasset.

« Selon mes informations, Jean-Louis Gasset avait finalement accepté de venir »

« Rudi Garcia est un petit peu l’invité surprise de l’après-limogeage de Sylvinho. Longtemps, Laurent Blanc a semblé en pole position. Alors j’ai entendu énormément, énormément, énormément de conneries là-dessus, comme quoi Blanc était arrivé pas préparé. C’est comme si vous imaginez Blanc arriver avec un PowerPoint pour présenter son 4-3-3, puisque le monde entier sait qu’il joue en 4-3-3, ce qui me semble d’ailleurs être la tactique idéale pour l’effectif de l’OL. Ces histoires d’adjoint, c’est évidemment du pipi de chat puisque selon mes informations, Jean-Louis Gasset avait finalement accepté de venir avec Lolo à Lyon. Donc voilà, moi je pense surtout que dans le non-choix de Laurent Blanc, il y a pas mal d’inimitié de Bernard Lacombe à Gérard Houiller, et surtout Noël Le Graët qui a une farouche dent contre le président. Ça doit leur faire un président de trop entre les deux », a lâché Pierre Ménès sur Unibet.

Articles liés