Accès direct au contenu

Foot - Mercato - AS Monaco

Mercato - Juventus/AS Monaco : Conte monte au créneau au sujet de son avenir

Carlos Tevez, Antonio Conte et Claudio Marchisio

Antonio Conte est agacé par la surmédiatisation dont il fait l’objet, notamment en raison des nombreuses rumeurs de départ le concernant.

La Serie A a fermé ses portes et la Juventus a remporté le titre haut la main, avec un record de 102 points engrangés et une avance de 17 points sur son dauphin, l’AS Roma. La saison finie, le moment est venu pour Antonio Conte d'évoquer son avenir avec ses dirigeants. L’entraineur bianconero, à qui il reste encore un an de contrat, est notamment donné partant pour l’AS Monaco. Lors de la dernière conférence de presse de la saison, l’Italien a paru quelque peu agacé par les questions incessantes des journalistes.

« JE RAPPELLE QU’IL ME RESTE ENCORE UN AN DE CONTRAT »

En marge des célébrations qui ont suivies la victoire de la Juventus face à Cagliari (3-0) ce dimanche, Antonio Conte a rencontré les journalistes. Sous le flot de questions des médias italiens concernant son avenir, le natif de Lecce a répondu, agacé : « À ceux qui me disent partant dès cet été, je rappelle qu’il me reste encore un an de contrat, quoi qu’il arrive. J’ai toujours eu des très bons rapports avec les dirigeants, on ne m’a jamais braqué un fusil sur la tempe pour que je signe quoi que ce soit. Je suis serein et je suis persuadé qu’avec les dirigeants nous prendrons la bonne décision ».

OVATION DU JUVENTUS STADIUM

Lors de la rencontre de ce dimanche, face à Cagliari au Juventus Stadium, le public a réservé une longue ovation à l’entraineur champion d’Italie. Des banderoles ont notamment été déployées, suppliant Antonio Conte de rester à la Juventus. « C’était fantastique, j’ai été vraiment ému par toutes les attentions de nos supporters » a-t-il déclaré en marge des célébrations du titre. « La Juventus c’est comme chez moi, j’ai ce club dans le cœur et je suis fier de faire partie de cette aventure. Maintenant je ne souhaite que faire la fête, célébrer cette année record et ensuite on verra… »

Articles liés