Foot - Mercato - ASSE
La difficile quête d'un attaquant

L’ASSE retrouvera la compétition dans trois semaines, et ça sera en Ligue 2. Et avant le début de cette nouvelle saison, le coordinateur sportif stéphanois Loïc Perrin s’est exprimé dans les colonnes du Progrès. L’ancienne légende des Verts a notamment évoqué la recherche d’un attaquant, priorité du club sur le mercato.

C’est toujours difficile à croire, mais l’ASSE jouera bien en Ligue 2 la saison prochaine. Et la reprise c’est pour bientôt ! Dans trois semaines, les Verts seront de retour à la compétition et auront à cœur de rapidement remonter à l’échelon supérieur. Pour cela, il faudra réaliser un bon exercice, mais encore faut-il avoir l’effectif pour. Et logiquement avec la relégation, l’ASSE a perdu des joueurs importants, notamment en attaque. Ainsi, Romain Hamouma, Arnaud Nordin, Enzo Crivelli et surtout Wahbi Khazri ont tous quitté le club cet été. Dans une interview pour Le Progrès, Loïc Perrin s’est d’ailleurs exprimé sur la recherche d’un attaquant.

L'ASSE veut un attaquant

Le coordinateur sportif de l’ASSE a évoqué la complexité de trouver un joueur à ce poste, notamment en prenant en compte le budget du club forézien : « Dans ce mercato, il y avait pas mal de joueurs libres très intéressants. Au niveau des attaquants, il y en a moins. Les recrues à ce poste sont difficiles à trouver car elles sont rares et qu’on veut toujours la meilleure. C’est aussi celle qui coûte le plus cher. On veut être cohérents dans ce que l’on fait. On a beau être Saint-Étienne, on est un club de Ligue 2 avec le budget qui va avec. […] On avait un profil qu’on n’a pas pu faire, donc on s’est mis sur d’autres pistes ». Ce joueur, c’était Ibrahim Sissoko (10 buts en Ligue 2 avec Niort) libre de tout contrat, parti du côté de Sochaux depuis. Le Malien aurait réclamé 100 000€ brut par mois, une somme incompatible avec le budget de l’ASSE.

Quel profil ?

Après cet échec, l’ASSE va devoir vite se relever et a déjà une idée du profil qu’il veut pour son attaque : « Tout le monde souhaite un attaquant complet : bon dos au but, qui prend la profondeur, qui soit dans la surface pour marquer… Celui-là sera difficile à trouver. Le projet de jeu de Laurent Batlles est d’avoir le ballon. Il veut des joueurs plutôt à l’aise techniquement. L’attaquant devra donc être capable de participer au jeu et d’avoir cet instinct d’aller dans la surface pour finir les actions ».

L'ASSE toujours attractive

Malgré les difficultés pour trouver un attaquant, Loïc Perrin rappelle que l'ASSE reste très attractive sur le marché. « On l’a vu avec les trois joueurs qui nous ont rejoints. Je sais qu’Anthony Briançon avait des propositions en Ligue 1 plus intéressantes financièrement comme Jimmy Giraudon et Dylan Chambost mais en Ligue 2. Tous ont quand même choisi Saint-Étienne pour le projet, l’entraîneur et l’institution. C’est un beau message », ajoute le coordinateur sportif des Verts.

Articles liés