Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Arsenal

Mercato - Arsenal - Bendtner : « J’étais prêt à partir »

Retenu contre son gré par Arsène Wenger qui ne le fait pas jouer, Nicklas Bendtner commence à s’impatienter et s’en est ouvert au quotidien danois Berlingske.

De retour à Arsenal cet été après un prêt d’un an du côté de la Juventus Turin, Nicklas Bendtner voulait quitter les Gunners mais a finalement été retenu par Arsène Wenger, incapable de recruter un attaquant supplémentaire lors du dernier mercato estival. Mais le technicien alsacien ne sollicite guère l’international danois qui n’est apparu qu’à deux reprises cette saison sous le maillot d’Arsenal et commence à s’impatienter de son manque de temps de jeu.

« TROIS CLUBS ATTENDAIENT QUE JE DISE OUI… »

« Ce n’était pas dans mes plans de rester à Arsenal. J’étais extrêmement déçu quand Wenger m’a appelé car j’étais prêt à partir. Je ne pensais pas qu’ils voudraient me garder, a-t-il lancé dans les colonnes du quotidien danois Berlingske. Tout était en place, trois clubs attendaient que je dise oui à l’un d’entre eux. » Des projets contrariés par Wenger, qui n’a offert au Danois que 17 minutes de jeu en Premier League cette saison. « Je dois me battre deux fois plus et marquer si je veux avoir l’espoir de jouer au match suivant, ce qui est compliqué après avoir fait ma préparation en marge de l’équipe. »

« JE DOIS RESTER MOI-MÊME »

Une fois ses comptes réglés avec son entraîneur, Bendtner a ensuite fustigé les médias, principaux responsables de son mal-être. « Ça ne m’a pas touché le moins du monde quand j’ai lu tout ce que vous avez écrit, entendu ce que vous avez dit sur moi. Et croyez-moi, j’ai entendu beaucoup de c********. Il y a tellement de mensonges dans ces histoires. […] Je ne peux pas me comporter de façon à ce que tous les Danois soient contents. Je ne changerai pas. Je dois rester moi-même. »

Articles liés