Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : « Si les Qataris restent longtemps, il y aura à nouveau une âme »

PSG

Interrogé par So Foot pour le magazine du mois d’avril, Guillaume Hoarau a pris position sur le sujet de « l’âme du club parisien ».

En mars 2013, l’ancien président de l’OM Pape Diouf livrait un avis sans concessiion sur le PSG des Qataris : « L’argent du Qatar a tué un peu dans l’oeuf certaines valeurs. J’ai connu le PSG avec au Parc des Princes la vraie passion. Aujourd’hui, il y a comme une sorte d’âme qui a été tué dans ce stade et ça je le regrette ». Pour Guillaume Hoarau, il fallait passer par ce changement autour et dans le Parc des Princes pour repartir sur de bonnes bases.

« IL A FALLU TRANCHER »

« Je ne suis pas d’accord avec le discours qui dit que le PSG n’a plus d’âme aujourd’hui, que c’était mieux avant… Les gens sont nostalgiques parce qu'on n'efface pas une histoire comme ça. Mais il y avait des excès, on voulait tous éviter les incidents autour du Parc. Il a fallu trancher et c'est devenu plus sûr pour les familles. Maintenant, il faut trouver le juste milieu. Si les Qataris restent longtemps, il y aura à nouveau une âme. »

« CE CLUB EST À PART »

Toujours à propos de « l’âme » du club de la Capitale, Guillaume Hoarau a dû mal à la définir : « Et puis, honnêtement, j'ai passé plus de 4 ans au PSG et je ne sais pas comment on pourrait définir l'âme du PSG tellement ce club est à part. Mais je trouve normal que Paris ait un club de foot de premier ordre. Gagner des trophées, c'est bien aussi »

Articles liés