Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «Quand le PSG gagne, ce n’est pas grâce à Blanc. Quand il perd, c’est toujours de sa faute»

Alors que Laurent Blanc est dans le collimateur des supporters depuis l’élimination face à Manchester City, Dominique Séverac a tenu à défendre l’entraîneur du PSG.

C’est une information qui avait surpris tout le monde. Alors que personne ne s’y attendait, Laurent Blanc décidait d’aligner mardi soir une composition inédite pour affronter Manchester City, cette dernière étant disposée en 3-5-2. Un pari perdu, tant au niveau de la prestation que du score (0-1). Mais Dominique Séverac s’est fait l'avocat de l’entraîneur parisien.

« L’élimination ne peut pas être que la cause du 3-5-2 »

« Quand Blanc gagne à 10 contre 11 contre Mourinho, si c’est Mourinho qui gagne à 10 contre 11 contre le PSG, on dit ‘évidemment c’est Mourinho’. Cette fois, c’est Blanc qui gagne à 10 contre 11 et vous ne dites rien. Quand le PSG gagne, ce n’est pas grâce à Blanc. Quand il perd, c’est toujours de sa faute. C’est un sport collectif. L’élimination ne peut pas être que la cause du 3-5-2. C’est une erreur mais quand David Luiz prend un carton jaune au bout de 15 secondes au match aller, ce n’est pas le 3-5-2. Quand Ibrahimovic rate le pénalty, ce n’est pas le 3-5-2. Quand Cavani fait qu’une tête sur le but de Rabiot dans les deux matches, ce n’est pas le 3-5-2 », a ainsi confié le journaliste du Parisien sur le plateau de L’Equipe du Soir.

Articles liés