Accès direct au contenu

Phrase qui tue

PSG : un champion du monde 98 se moque de Hoarau

Guillaume Hoarau

Guillaume Hoarau, hier face à Dijon, retrouvait une place de titulaire, sans être en grande réussite. D’ailleurs, un consultant l’a sévèrement vanné pendant le match.

Dur retour pour Guillaume Hoarau. Malgré la victoire du PSG face à Dijon (1-0), hier, l’attaquant réunionnais n’a pas été en réussite. Et d’ailleurs, si Carlo Ancelotti ne l’a pas personnellement pointé du doigt, l’attaque dans son ensemble n’a pas été performante, d’après le coach parisien. « Offensivement, on fait de bonnes choses, mais il faut profiter de nos occasions. Ce n'est pas parce que nous ne jouons qu'avec un seul attaquant que nous ne pouvons pas marquer. »

Hoarau, la comparaison face à Ménez qui tue
Dommage pour Hoarau qui avait l’occasion de montrer, en Bourgogne, qu’Ancelotti avait raison de lui donner du temps de jeu et qu’il pouvait lui faire confiance. Mais en plus d’un match compliqué, Hoarau a eu droit à une vanne sévère d’un champion du monde 98. Consultant sur Eurosport, Frank Leboeuf s’est en effet montré chambreur en une petite phrase qui tue : « Ménez court plus vite avec le ballon que Hoarau sans. » C’était pas ta journée, Guillaume…

A lire aussi : Hoarau, Ceara : les coiffeurs du PSG passent au travers