Accès direct au contenu

Déterminant

PSG : Beckham à lorigine du licenciement de Kombouaré ?

Le licenciement d’Antoine Kombouaré est tout sauf une surprise. Lui-même avait reconnu à plusieurs reprises qu’il se trouvait sur un siège éjectable. Le couperet est donc tombé ce jeudi, alors que le Kanak venait la veille de décrocher le titre honorifique de champion d’automne avec le PSG. « Il n’y avait aucune surprise, résume Ali Benarbia au micro de RMC. Pour Antoine, ça a été une bonne publicité pendant six mois. Il n’a jamais autant de publicité en six mois qu’il a eue en une saison l’année dernière. La décision vient de Leonardo via QSI. Tout a été prévu. C’était très clair que les Qataris allaient s’occuper de tout de A à Z. S’ils avaient pu se mettre d’accord plus tôt avec Ancelotti, ils auraient évincé Antoine immédiatement. »

Ancelotti bientôt sur le banc du PSG ?

Kombouaré licencié, la grande question que tout le monde se pose désormais c’est : qui sera son successeur ? Comme vous le révélait le 10 Sport début novembre, selon nos informations, c’est bel et bien Carlo Ancelotti qui devrait prochainement être nommé en remplacement de Kombouaré. Leonardo ne pouvant pas se permettre d’éjecter le désormais ex-entraîneur du PSG, sans avoir assuré ses arrières. Une information confirmée par la radio RMC, selon laquelle, la direction parisienne a donc déjà calé un accord avec le futur entraîneur qui devrait être Carlo Ancelotti.

Aucun contact avec Rijkaard et Benitez

Après avoir contacté les représentants de Franck Rijkaard et de Rafael Benitez, RMC assure d’ailleurs que ces derniers ne prendront pas la place vacante laissée par Kombouaré puisqu’ « aucun contact officiel ni concret » ont eu lieu avec les dirigeants parisiens. L’entourage de Rijkaard a précisé qu’il était actuellement lié avec l’Arabie Saoudite, quant à Benitez, malgré l’intérêt qu’il porte au projet parisien, aucun dirigeant du PSG ne l’a contacté.

La venue de Beckham conditionnée à celle d’Ancelotti

Le choix se réduirait donc à un seul nom : Carlo Ancelotti. Et si le technicien italien aurait finalement céder grâce à la force de persuasion financière des Qataris, David Beckham ne serait pas non plus étranger à sa venue. L’arrivée de Beckham au PSG aurait, en effet, été conditionnée à celle de l’ancien entraîneur de Chelsea et du Milan AC. Antoine Kombouaré aura donc fait les frais des caprices et ronflantes exigences des propriétaires qataris.