Accès direct au contenu

Première

Pastore une entree qui change le PSG

le10sport

La première de Javier Pastore au Parc des Princes était l'attraction de PSG-Valenciennes (2-1) disputé ce dimanche. La star argentine n'a pas marqué mais a donné des ailes à ses coéquipiers.

Tout a commencé par une standing ovation du Parc des Princes, à la 57 ème minute de PSG-Valenciennes. Paris alors tenu en échec par les Nordistes (1-1), Antoine Kombouaré décide de faire entrer Javier Pastore à la place de Blaise Matuidi. Mathieu Bodmer redescend pour laisser sa place de numéro 10 à « El Flaco ». 10 secondes de jeu et première frappe cadrée, suivie d’un joli geste technique au niveau du point de corner. Le ton est donné par Pastore qui régale le Parc des Princes dès ses premiers touchers de balle.

Il donne des ailes à NenêResté beaucoup plus discret par la suite, l’international argentin a fait le minimum syndical derrière ses attaquants. A noter, quelques talonnades et une-deux sur le côté gauche… malheureusement son partenaire de couloir se nomme Siaka Tiéné. Mais niveau contrôle orienté et talonnade, Pastore nous a complètement rassurés ! Malgré tout, le vrai point positif de l’entrée d’El Flaco restera l’élan qu’il a su insuffler à ses coéquipiers et particulièrement à un Nenê complètement transformé par l’entrée de son comparse.

Bienvenue en Ligue 1Pastore apprend à connaître la Ligue 1. Une première qui lui a permis de comprendre que notre cher championnat était plutôt rugueux. Des coups, El Flaco (le maigre) va en prendre tout au long de la saison. Ce qui n’a pas empêché l’Argentin de discuter avec l’arbitre de la rencontre pour livrer ses premières plaintes aux officiels français. Mais avec le sourire.

Pastore, l’anti MénezSans excès, juste dans la passe, finalement Javier Pastore a fait de l’anti-Jérémy Ménez ce dimanche. Le public du Parc ne l’a pas pardonné à l’international français qui, lui, s'est fait siffler quelques minutes seulement après le triomphe offert à El Flaco. Et si le numéro 7 parisien était la victime annoncée des titularisations futures de la star Pastore ?