Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : «Garcia ne peut pas se passer de Sanson, Germain, Lopez…»

Si Rudi Garcia a organisé son équipe en 4-2-3-1 face à Toulouse, Christophe Dugarry n'est pas un fervent adepte de ce schéma tactique. 

Après sa victoire sur la pelouse d’Amiens, l’Olympique de Marseille devait absolument enchaîner un bon résultat lors de la réception de Toulouse. Les hommes de Rudi Garcia ont répondu présents (2-0), et le coach olympien avait finalement opté pour un 4-2-3-1. Mais ce schéma tactique n’est pas du goût de Christophe Dugarry. Sur les ondes de RMC, l’ancien attaquant de l’OM (1998-2000) demande à Garcia de revoir ses plans. 

« Le 4-2-3-1 ? C’était un choix parfait pour ce match, mais… »

« Le 4-2-3-1 ? Je n’ai pas envie de voir ce schéma s’installer sur le long terme. C’était un choix très judicieux de Rudi Garcia car cette équipe devait se rassurer, surtout quand on se rappelle des déséquilibres contre Rennes. C’était un choix parfait qui a mis les joueurs en valeur. Mais cela s’explique aussi par une équipe de Toulouse d’une faiblesse affligeante. Si l’OM veut garder ses objectifs élevés, cette équipe doit jouer en 4-3-3. Elle ne peut pas se passer de Morgan Sanson, de Valère Germain, de Maxime Lopez. Si l’OM veut avoir de l’ambition, il doit avoir des joueurs adroits avec le ballon. C’est bien de se projeter à la récupération mais je pense que ce n’est pas un système d’avenir. Se passer d’autant de créateurs purs serait néfaste pour l’Olympique de Marseille », avoue Christophe Dugarry.

Articles liés