Accès direct au contenu

Bordeaux mal payé

Montpellier, la réussite du champion

Olivier Giroud

Deux noms reviennent inlassablement quand il s’agit d’évoquer les bons résultats de Montpellier. Ceux de Giroud et Belhanda, les deux meilleurs joueurs de l’actuel deuxième. Le duo, bien muselé par l’équipe de Bordeaux, a obligé Montpellier de trouver la faille autrement.


Le plan de Francis Gillot était presque parfait. Pendant quatre-vingt minutes, les Bordelais et leur défense renforcée (trois centraux, plus les deux latéraux), ont parfaitement paralysé le jeu des Montpelliérains. Giroud, face aux trois colosses bordelais, a peiné pour exister. Et lorsqu’il s’est retrouvé enfin seul, comme à la 87 ème minute, l’avant-centre international s’est loupé, ne maitrisant pas son plat du pied.


Constat identique pour Belhanda, surveillé de très près par N’Guemo. Très en vue la semaine passée au Parc des Princes, le Marocain, auteur de quelques dribbles chaloupés, n’a su se montrer décisif. Montpellier, en pleine bourre, a finalement trouvé la faille par Utaka, à la suite d’un corner. Les hommes de René Girard mettent donc fin à la série d’invincibilité bordelaise, et mettent, avant la rencontre de ce soir, un peu plus de pression aux Parisiens.