Accès direct au contenu

Un coup à jouer

Lyon va faire une très grosse bêtise

Vainqueur d’Evian Thonon-Gaillard ce soir (2-1), Lyon remonte sur le podium de la Ligue 1après l’avoir quitté le 15 octobre dernier. Un retour au premier plan qui coïncide avec une stratégie de club paradoxalement opposée à cette réussite. En effet, OL Groupe a récemment communiqué auprès de ses actionnaires ses intentions de vendre pour 40 millions d’euros et d’alléger sa masse salariale de 20 millions d’euros. Traduction : l’hiver prochain sera l’opportunité de faire le ménage et de vendre ce qui rapportera le plus.

Avec Lisandro, Lyon a de la gueule

Dans l’effectif lyonnais, Lisandro Lopez est aujourd’hui le plus gros potentiel de vente. Un attaquant qui vaut entre 15 et 25 millions d’euros. Ce soir, l’Argentin a prouvé qu’il était effectivement très important. Buteur, Licha a surtout œuvré durant toute la partie et bonifié la plupart des actions lyonnaises. Autour de lui, Gonalons, Ederson, Koné et même Briand ont montré que le collectif de l’OL avait plus d’une ressource et qu’il avait certainement une carte à jouer dans ce championnat si particulier, où Paris et Lille sont promis à une victoire finale.

Lyon a le profil parfait de l’outsider et ne subira pas trop les effets de la CAN puisque l’absence future de Bakari Koné sera la seule d’importance. Et quand bien même Jean-Michel Aulas voulait dégraisser : qu’il travaille jour et nuit sur le dossier Gourcuff. Face à Evian, le milieu de terrain français est resté sur le banc. Même au moment de faire sortir Ederson, Rémi Garde a fait entrer Clément Grenier. Preuve qu’il est tout sauf indispensable à Lyon pour les échéances à venir.